A l’instar des autres animaux, les insectes ont toujours été utilisés comme symboles des travers humains.
La mode était à la fin du 19ème siècle, et jusqu’à la guerre 14-18 au moins, de représenter les pays sous forme de caricatures dans une cartographie satirique. André Belloguet (1830-1873) en était un des dessinateurs les plus connus en France.

De leur représentations dans la bible à la caricature de presse, ils sont le reflet de nos interrogations, incompréhensions et peurs.

La Fourmi est citée en exemple comme modèle de travail, de sagesse et de prévoyance, comme elle l’est pour les mêmes raisons, dans la littérature grecque (Ésope) et française (La Fontaine). “Paresseux, va voir la fourmi, observe ses mœurs et devient sage… paresseux jusqu’à quand resteras-tu couché ?” “Il est quatre êtres minuscules sur terre, mais sages entre les sages, […] la fourmi, peuple sans force (chétif) qui, en été, savent assurer leur nourriture”.

Quelques autres articles intéressants sur le sujets en bas de page

Bêtes de pouvoir
Symbolique guerrière
Insectes dans la bible 1
Insectes dans la bible 2
%d blogueurs aiment cette page :